Soutenons réellement notre Vival ! Thil – UThilavanttout

Soutenons réellement notre Vival ! Thil – UThilavanttout

vival

En avril 2012, le nouveau gérant de notre Vival, M. Hanachi, a pris la décision de s’implanter dans notre village en considérant la promesse de la commune de l’aider à trouver un logement. Ce logement est nécessaire pour assurer la viabilité de son commerce (cliquez ici pour voir la lettre de M. Hanachi adressée au conseil municipal). Son activité commerciale est aujourd’hui à l’équilibre et il offre toutes les garanties de paiement d’un loyer modéré. Il est de plus, preneur de toutes suggestions pour augmenter son offre de services.

Notre analyse : Notre commerce de proximité Vival est un des éléments structurants de la vie sociale de notre village et il répond aux difficultés de déplacement des plus anciens. Malheureusement, ce commerce souffre directement de la concurrence proche des grands centres commerciaux. Les gérants de ce commerce se sont succédés régulièrement, malgré la mise à disposition pour tous du local commercial pour un euro symbolique. Le risque est grand de voir aujourd’hui Thil perdre son commerce de proximité.

 Notre proposition : Le logement au dessus du commerce, vide depuis deux ans (!), est idéal pour aider l’épicier à augmenter son activité commerciale (voir les arguments de M. Hanachi dans sa lettre au Conseil Municipal). Ce n’est quand même pas un hasard si cette solution est choisie dans de nombreux villages ruraux, comme par exemple pour le Vival de Balan. Les possibilités juridiques existent. Nous demandons à la mairie d’attribuer ce logement à M. Hanachi en pratiquant un loyer modéré sur une durée déterminée, pour permettre le maintien et la pérennisation de l’activité commerciale. Nous invoquons la notion d’intérêt général pour cette attribution. L’autre élément important est notre fréquentation du commerce, ne l’oublions pas. Donnons à M. Hanachi une vraie chance de pérenniser ce commerce de proximité.

16 Replies to “Soutenons réellement notre Vival ! Thil – UThilavanttout”

  1. Notre Vival, comment aider M Hanachi?
    En attendant de résoudre le problème du logement :
    Est-ce que Vival fait de la livraison à domicile pour les personnes qui ont du mal à se déplacer, par exemple les personnes âgées?
    Est-ce que Vival propose des repas complets pour ceux qui n’ont pas le temps ou pas la possibilité de cuisiner? Il pourrait revendre selon un menu avec commande au préalable pour ne pas se retrouver avec des invendus?
    Y a-t-il des étudiants thilois en marketing qui pourraient lui faire une étude de marché pour savoir si ces idées sont saugrenues ou applicables?
    Est-ce que Vival pourrait changer de fournisseur de pain car j’ai vraiment du mal à me fournir chez lui.
    Voilà : qu’en pensez-vous?
    Enfin, je demande car je n’ai pas envie de perdre ce commerce et que la guéguerre ne m’intéresse pas.
    Gibbs

    1. Cher Gibbs,

      Comme vous, ne voulons pas perdre notre commerce. Bien évidemment, il ne s’agit pas ici pour nous de guéguerre qui serait ridicule, mais de la défense de notre qualité de vie quotidienne. Ce point de vue ne semble pas forcément partagé par la mairie…

      Il est probable cependant que M. Hanachi puisse bénéficier à court terme du logement au dessus du commerce et qui est maintenant un logement aidé du parc de la SEMCODA. Les revenus considérés par le bailleur social sont ceux de l’année n-2 et ceux ci n’ont pas permis, selon M. le Maire, d’attribuer un logement à M. Hanachi dans le programme du « clos des platanes ». Malgré cela et parce que plus de 300 Thilois se sont mobilisés en faveur de notre commerce, il serait aujourd’hui très surprenant que M. le Maire n’entende pas ses administrés et ne réussisse pas négocier cette attribution au regard du cadeau qui est fait à ce bailleur social.

      Concernant les actions possibles pour aider le commerce à augmenter son chiffre d’affaire, plusieurs solutions sont étudiées par M. Hanachi et certaines par le comité consultatif. Pour que celles-ci puissent aboutir, il est nécessaire que M. Hanachi puisse être aidé par sa femme. Elles ne pourront donc être efficaces que dans la durée et à partir du moment où la famille de M. Hanashi habitera sur THil.

      Bien cordialement,
      Le bureau

  2. La commune a laissé un logement libre pendant deux ans !!!! C’est surréaliste ce truc, surtout à notre époque où les gens ont du mal à se loger.
    Visiblement, elle voudrait couler l’épicier, elle ne s’y prendrait pas autrement…mais pourquoi ?

  3. Bonjour à tous

    Nouvelle arrivée sur Thil j ‘apprécie particulièrement notre petit VIVAL
    J ai bien lu tous ces commentaires et j en viens à la question suivante:
    que faire concrètement pour aider à la survie du VIVAL ???
    Si vous avez des idées : pétitions , lettre de soutien , etc merci de nous en faire part
    Francine

    1. Le Contractor,

      Bonjour à tous,

      Avant la commune possédait des logements sociaux aujourd’hui ces logements on été cédés à un bailleur social.

      En attendant le gérant de l’épicerie le pauvre il aura très peut de chance d’accéder à un logement qui était vacant puisque notre Maire et son 1er Adjoint se sont défilés au lieu de résoudre ce différent !

      Ma Question est pour combien à été vendu ces logements ?
      Quelle va être le manque à gagné pour la commune
      Et du coup si une personne ou une famille sera dans le besoin ou vont-ils être logé chez nos élus oups pardon, non ils ne veulent pas gérer les problèmes juste dire oui aux réunions de Conseil Municipal pour faire adopter les articles dans leurs intérêts.

      Salutation

      1. Bonjour,

        Comme vous, nous pensons que la décision de la mairie de confier pendant 50 ans les logements communaux à un bailleur social, pose de nombreuses questions (voir notre article « logement communaux: la grande braderie »).

        Concernant le logement de M. Hanachi, la mairie n’a pas étudié les propositions d’U-Thil. Vu le cadeau qui lui est fait, nous espérons que le Maire saura cette fois-ci se mobiliser et plaider la cause de notre commerçant auprès du bailleur social puisqu’il ne reste plus que cette solution…

        Cordialement, U-Thil

  4. Avant tout, en tant que citoyen Thilois, je suis heureux de pouvoir bénéficier de cet espace d’information, de parole et de partage.
    Les querelles stériles et orthographiques ne me nourrissent pas. Tout comme « laconit01 » je pense que « ce blog est fait pour les personnes qui veulent échanger des discussions constructives ». L’échange constructif se base sur des propositions et du dialogue.
    Le commerce de proximité est le cœur d’un village
    Chacun défend ses intérêts, le mien je l’avoue est de pouvoir aller à pied acheter le pain, les croissants et autres courses…. et d’échanger en participant à la vie collective. (Beaujolais nouveau, match de foot, apéritif de rentrée…..) N’oublions pas le traiteur italien. Oui ! là je défends mes racines…
    Je fais depuis plusieurs mois le constat d’un immobilisme certain et j’ai le désir de voir cette situation trouver une issue favorable à l’implantation durable de notre commerce.
    J’ai une proposition : pourquoi ne pas nous porter garant à plusieurs (une dizaine suffirait) auprès du bailleur de fond ou autre organisme gérant les logements à Thil. Ne le faisons nous pas aussi pour nos enfants lorsqu’ils en ont besoin pour la location d’un appartement ?
    Mon inquiétude serait de voir disparaître notre épicerie. Je ne veux pas d’un « Thil ville morte » et surtout je ne voudrais pas faire 5 kilomètres en voiture pour aller acheter une baguette.
    Buonomo Olivier
    Un Thilois non anonyme !!!

  5. M.Lamda et Mne Omega
    A quoi sert un comité consultatif communal qui devez répondre a la question du logement pour le gérant du Vival( suite à la pétition ) , alors qu’en même temps la mairie négociait ( par l’intermédiaire de son maire et de son 1 er adjoint) la cessation de ses e appartements communaux a un bailleur social ( voté lors du dernier conseil municipal )
    Ce comité consultatif n’a été mis en place que pour gagner du temps une méthode bien connue et malheureusement toujours efficace . J’espère que notre épicier sera éligible aux futurs appartements sociaux ????????????? bien que j’en doute fortement

  6. Bonjour Lambda et Omega,
    Je trouve très bien que nous puissions avoir des informations complémentaires ou alternatives sur la vie de notre commune. Il serait plus intéressant de commenter le fond des articles M. ou Mme Lambda.

  7. Lambda,
    Visiblement, ce blog ne te laisse pas indifférent puisque tu n’as pas tenu plus de quelques heures pour venir faire ton petit commentaire.
    En grattant un peu tes remarques, l’idée qu’un grand nombre de Thilois aient des informations sur les décisions douteuses de nos chers élus, génère chez toi beaucoup d’angoisse.
    Personnellement, je suis satisfait de l’existence de ce blog que je trouve beaucoup plus intéressant, plus constructif, et plus moderne que de participer à un semblant de comité qui, lorsque l’on connaît les principaux élus, n’est qu’une perte de temps, puisqu’ au final, ils feront que ce qu’ils ont décidé sans tenir compte des avis des Thilois.
    De plus, le silence mortuaire de la plupart des conseillers lors des conseils municipaux est représentatif d’un fonctionnement par domination.
    Si j’ai un conseil à te donner, ce blog est fait pour les personnes qui veulent échanger des discussions constructives et non pas pour les anxieux qui ne trouvent que l’agressivité envers autrui pour se rassurer sur leurs angoisses lorsqu’ils n’ont pas la maîtrise des choses.

    1. Laconit01
      Pourquoi ne pas faire confiance au Comité Consultatif Communal ? Qu’est-ce qui vous (notez que je ne vous tutoie pas) permet de penser qu’il ne sert à rien ?
      Par ailleurs, je n’ai pas senti d’angoisse ni d’anxiété et encore moins d’agressivité dans les propos de lambda ; on ne peut en dire autant de vous.
      Quant au blog, sur quoi vous basez-vous pour le qualifier de “lieu d’échange constructif” ?

  8. Le nom de l’épicier n’est pas Hanashi, mais Hanachi (cf son courrier au Conseil Municipal). Surprenant de ne pas le savoir de la part de ceux qui se présentent comme ses porte parole

    1. Cher lecteur anonyme, nous vous remercions pour votre lecture attentive. Effectivement une faute de frappe s’est glissée dans notre texte, et nous l’avons immédiatement corrigé.
      U-Thil n’est pas le porte-parole de M. Hanachi. Le texte publié reflète l’opinion des membres de l’association U-Thil et dans le cas présent, il se fait également le relais de l’avis exprimé par les plus de 300 signataires de la pétition du mois de Juin 2014: “notre commerce souffre, qu’attendons nous pour l’aider?”

      1. Ce n’était pas une faute de frappe, mais cinq.
        Au passage : “nous l’avons immédiatement corrigé” doit être à son tour corrigé en “”nous l’avons immédiatement corrigéE”.
        (la faute)
        Mais peu importe ; l’essentiel n’est pas dans les fautes de frappe ou d’hortographe mais dans le peu de commentaires que suscite cet article en particulier et votre blog en général. On peut le regretter. En tout état de cause, votre serviteur mérite un nouveau merci pour contribuer à la vie de ce blog, serait-ce pour des détails de forme.
        Quant au fond, j’en profite pour indiquer l’existence du Comité Consultatif Communal, lieu de réflexion ouvert aux non-élus et dont le premier sujet d’études est précisément le commerce Vival. Là, les avis, opinions et propositions des thilois peuvent y être exposés et entendus plus efficacement que sur un blog.

        1. Cher lecteur anonyme,

          Puisque, selon vous, le blog suscite peu d’intérêt, vous n’avez pas de raisons de vous inquiéter de sa portée. L’article traite de l’attribution du logement au commerçant. Il se trouve précisément qu’il n’appartient pas à la commission consultative de traiter du problème du logement, comme indiqué par son président. Cette question n’y est donc pas entendue…
          Juste une question, votre pseudonyme utilise une adresse mail “@thil.fr” qui est réservé à la mairie de Thil, est-ce un hasard?

          Cordialement, UThil

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

AlphaOmega Captcha Classica  –  Enter Security Code
     
 

Protected by WP Anti Spam